ART 63 - Manipulé, que faire?

Publié le par Blanche

ART 63 - Manipulé, que faire?

Le thème abordé lors des ces derniers articles est La Culpabilité mais je me sens obligée de continuer quelques lignes  sur le sujet  des manipulateurs ,  sans tomber dans un écrit sur la manipulation  des pervers narcissiques ou  l'on trouve aujourd'hui beaucoup d'articles intéressants  qui sont explicites sur  ce type de profil . Il est bon de faire la  différence entre un  manipulateur égocentrique et un manipulateur pervers narcissique, le second  ressent un besoin de se mettre en valeur et d'écraser l'autre alors que le manipulateur égocentrique  veut  juste arriver à ses fins sans faire de mal à l'autre.

Revenons maintenant  à notre manipulateur égocentrique .

Il est plus aisé pour le manipulateur de trouver la faille et de s'y engouffrée lorsque  chez certaines personnes fragiles et peu confiantes, la culpabilisation est facilitée!

Cependant  c'est dur à dire , dur à entendre, dur à comprendre :

Mais il ne peut y avoir de manipulateur, sans manipulé !

Qu'est ce qui fait que je me laisse manipuler?

 Pourquoi  je me sens responsable de tout, pourquoi je culpabilise .

je me juge, je perds même confiance en moi ! Je me justifie tout le temps d'avoir fait, pas fait, d'avoir pensé, pas pensé, d'avoir dis, pas dis....

Mais n’oublions pas  la culpabilisation est un jeu de pouvoir! C’est une interaction entre deux personnes, car seul le manipulateur n'a pas de pouvoir ! 

Le manipulateur ne prend pas le pouvoir mais il le reçoit!  Je le lui cède !

Soit Consciemment pour me déresponsabiliser, je lui laisse tout pouvoir!  Soit et/ou inconsciemment par manque d'estime de moi, par manque de confiance en moi, je lui cède place!

Pourtant Personne ne peut  me culpabiliser alors qu'il n'y a pas faute, je ne suis coupable de rien,   hormis mon gendarme intérieur, cette petite voix interne qui me juge et qui n’est pas compatissante ni même bienveillante avec moi-même. Ne suis pas parfois mon pire ennemi!

Finalement se laisser enfermer dans la  culpabilité morbide , culpabilité  je répète « sans faute »,  par notre cher et tendre Manipulateur , c'est nier notre pouvoir de décision, c'est nier notre libre arbitre, c'est devenir notre  propre juge qui n'est pas tendre avec nous!

Que ces quelques mots puissent faire écho , chez un manipulé, pour qu'une prise de conscience surgisse!

Bien à vous !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article