Art 61 - Culpabilité ou honte?

Publié le par Blanche

Art 61 - Culpabilité ou honte?

Nous pourrions confondre culpabilité et honte. Il est bien de pouvoir les distinguer. 

 Dans la culpabilité on se sent comme fautif et on s’en veut d’avoir causé du tord à qq. Comme nous l’avons évoqué dans les articles précédents il y a faute avérée et il y a aussi  faute morbide.

-Quand je culpabilise parce que je n'a pas été voir ma mère ce dimanche à la maison de retraite  c’est une faute morbide. Je ne suis coupable de rien, je n'ai pas commis de faute,  je n'ai  pas occasionné un  tord à ma mère. Peut être étais-je fatiguée ou tout simplement je recevais des amis ce dimanche là.

D’ailleurs il est bien de distinguer « prendre en charge » et « prendre soin de «.          Ce n'est pas pour autant que je n'ai pas pensé à elle ce dimanche ,  j'irai dans la semaine pour lui amener des friandises,  je sais qu'elle apprécie  les petits gâteaux et ça c'est prendre soin de ma mère.

-Quand je dis : "j'ai honte de ne pas avoir été voir ma mère ce dimanche à la maison de retraite "

Il est utile de  discerner  la honte de la culpabilité , il suffit de me référer à l’importance que j'accorde au regard de l' autre sur moi  et du ressenti que j'éprouve à ce moment là . Est ce que je  me sens  indigne, inférieure, pas assez bien, par rapport à ce que je pense que les autres attendent de moi ,  je suis en train de me juger moi même, c'est une dévalorisation interne.

Cette différenciation me  permettra  d'affiner mon ressenti entre honte et culpabilité !

Et de me recadrer pour mon plus grand bien !

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article