Art 45 - Humilité et estime de soi ?

Publié le par Blanche

Cela peut sembler paradoxal !

Mais Faire preuve d’humilité, l’une des grandes vertus humaine, ne veut pas dire faire preuve de modestie mais sans se vouloir inférieur aux autres ,  cesser tout simplement de se croire supérieur . Nous dit André Comte Séville 

Cette vertu  « l’humilité « permet l’acceptation tranquille de ses propres limites, elle conduit à la liberté, plus besoin de paraître, de jouer un personnage, elle ouvre à la Bienveillance, au non jugement,à la lucidité, elle ne force pas à vouloir briller, à entrer en compétition avec l’autre, elle ne fait plus craindre l’échec, elle pousserait même à l’action sereine.

L’humilité nécessite une bonne estime de soi, une foi en sa propre valeur en qualité d’humain de passage sur cette terre, un Sentiment d’être un homme parmi les hommes dans la ressemblance plutôt que de vouloir se singulariser pour se différencier . Et là aussi nous constatons ce paradoxe de toujours chercher dans le regard de l’autre son approbation pour se sentir accepter dans le groupe auquel j’appartiens et en même temps ce besoin de l’ego de se gargariser de sa prétendue supériorité... Est ce  pour me prouver que j’existe et que j’ai ma place ? Et nous revenons sur ces questionnements de l’estime de soi dont nous avons parlés lors des premiers  articles.

Tout les grands Hommes ont toujours fait preuve d’humilité, il suffit simplement de se référer aux grands chercheurs, scientifiques, artistes....

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article