Art 13 - Estime de soi : vivre imparfait

Publié le par Blanche

Avoir le courage d'être faible ou plutôt ne pas perdre la face pour autant lorsque :

  • je ne sais pas répondre à une question
  • je perds à un jeu
  • j'échoue devant les autres
  • je ne connais pas les codes ou usages d'un milieu
  • avoir moins de culture , de connaissances que les autres

 Ce qui facilite la perception de ces situations comme dangereuses pour l'estime de soi, c'est qu'on évalue qu'il n'est pas normal de ne pas savoir, ou de ne pas être comme les autres ...

La tentation coûteuse de faire semblant de savoir, de s'en ficher pour sauver la face risque d'entraîner un sentiment d'imposture.

C'est douter que l'on ne puisse être aimé tel quel , sans enjoliver.

A savoir que plus on a une bonne estime de soi et plus on est libéré du besoin de performance.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article