Art 15 - Estime de soi : être son meilleur ami

Publié le

Lorsque l'on a une bonne estime de soi, dit'il, notre relation avec notre moi intime relèverait plus d'une relation amicale avec soi même qu'une relation d'amour : car seule l'amitié associe bienveillance, présence , tolérance  et exigence ( ne pas laisser faire n'importe quoi à Ses amis , vouloir les aider sans jugement ,plutôt avec attention, écoute et acceptation de leurs travers)

Estime et affection sont les composants qui caractérisent l'amitié .

Quand des pensées négatives traversent mon esprit comme lorsque j'ai échoué à une tâche , je me suis dit : tu es vraiment nulle, laisse tomber, tu n'y arriveras jamais. Je peux alors me demander si je dirai cela à mon meilleur ami, confronté à la même situation...ce discours serait inefficace, injuste...que dirais je à cet ami là?  Et alors pourquoi pas à moi même?

 Prendre   soin de soi, sans se maltraiter et  constater simplement sans complaisance l'éventuel échec pour en tirer plutôt un enseignement .

Blanche dit : c'est plus facile à dire qu'à faire , mais déjà prendre conscience de mon mode de pensée pour me réajuster , perdre conscience que personne ne peut être plus gentille avec moi même que moi même , ne plus s'autoflageller ,sans  tomber dans la complaisance, qui risquerait de m'empêcher d'avancer dans la vie vers mes buts, mais rester dans l'excellence c.-à-d. Faire du mieux que je peux sans tomber dans une quelconque compétition , me féliciter de mon avancement en toute humilité cependant sans modestie.

Se relever et continuer ....

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article